L’histoire

A contre courant des goûts de l’époque, la Maison Laurent-Perrier lance en 1889 son « Grand Vin sans sucre », plus conforme à son goût et à celui de la clientèle britannique.

Ce précurseur des vins non dosés, restera à  la carte du mythique restaurant parisien le Jules Verne, jusqu’en 1913.

Inspiré par le succès historique du Grand Vin sans sucre, Bernard de Nonancourt renoue avec le champagne sans dosage et lance en 1981 le Champagne Ultra Brut Laurent-Perrier, un champagne à  part, au style dépouillé, aérien et sans fard, conjuguant avec talent simplicité, naturel et grande finesse. L’Ultra Brut Laurent-Perrier trouve bien vite son écho dans la « nouvelle cuisine » légère et raffinée en vogue à l’époque.