La vinification en cuves en inox

Fin des années 50, Laurent-Perrier est une des rares Maisons de Champagne à faire le choix de s’équiper de cuves en inox.

En contrôlant la première fermentation à basse température, elles laissent au vin sa fraîcheur et préservent la complexité de ses arômes. Elles participent à l’éclosion du «style» de la Maison : fraîcheur, finesse, élégance.

Bernard de Nonancourt affiche son ambition pour Laurent-Perrier en faisant construire la première cuverie thermo régulée.

La vinification par Parcelle

Alain Terrier, Chef de Cave de 1975 à 2005, perfectionne l’art de l’assemblage, fidèle à la quête de l’excellence dont se nourrit l’esprit Laurent-Perrier. Il sélectionne des raisins issus des meilleurs secteurs du vignoble de la Champagne, vinifie chaque lot séparément et surveille les assemblages avec exigence. Cette vinification parcellaire devient une signature de la Maison : travaillée à part, chaque vigne offre au Chef de Cave qui fait les assemblages une très large palette d’arômes, de terroirs et de styles.

Michel Fauconnet, qui lui a succédé comme Chef de Cave perpétue cette pratique avec l’ensemble de son équipe.